vins.wine
bouton accueil bouton Bordeaux bouton charentes bouton vigne bouton déguster bouton adresses
Oenotourisme dans les Côtes de Blaye et les Côtes de Bourg
vignoble Blaye Côtes de Bordeaux
Vous êtes ici:Accueil > le vignoble de Bordeaux > Côtes de Blaye et Côtes de Bourg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

chateau Monconseil Gazin

Samedi 30 septembre 2017
Journée d'initiation aux Vendanges

Château Monconseil Gazin
Vignobles Michel Baudet
15 route de Compostelle - 33390 PLASSAC

> Programme de la journée et informations pratiques

 

Blaye Côtes de Bordeaux et Côtes de Bourg

Blaye, Bourg, deux vignobles de haute qualité. Face au Médoc, la rive droite de la Gironde est parfois oubliée, à visiter et revisiter, de bonnes surprises nous attendent.

 

carte côtes de Blaye et Côtes de BourgPour l’amateur de vin, rouge et blanc, qui séjourne en Charente-Maritime, une sortie oenotourisme dans les vignobles des Côtes de Blaye et des Côtes de Bourg est des plus faciles à organiser.

Par ailleurs, les prix à la propriété sont raisonnables avec un bon rapport plaisir/prix.

Il est à noter que depuis la création en 2007 de l'Union des Côtes de Bordeaux (UCB), on a les deux appellations Blaye Côtes de Bordeaux et Côtes de Bourg.

Les Côtes de Bourg n'ont pas rejoint la "marque" collective AOC Côtes de Bordeaux.

Carte repères des vignobles de Blaye et de Bourg

 

Les Côtes de Blaye

Au départ de Royan, prendre la direction Bordeaux et la D730 jusqu’à Mirambeau. A Mirambeau, prendre la N137 direction Bordeaux et après environ 2 km, prendre à droite la D255, direction Saint-Ciers-sur-Gironde. On quitte alors le département de la Charente-Maritime pour entrer dans le département de la Gironde.
Le premier village de l’appellation Côtes de Blaye est Saint-Palais, à ne pas confondre avec Saint-Palais-sur-Mer.

Pour simplifier et faciliter l'organisation de sorties dans le vignoble, on considère que le territoire de l'appellation Bordeaux Côtes de Blaye est composé de trois zones géographgiques principales.

Au nord, une première zone autour de Saint-Ciers-sur-Gironde, Braud-et-Saint-Louis et Marcillac, une deuxième zone au sud-ouest autour de Cars et Blaye et une troisième zone au sud-est avec Saint-Christoly-de-Blaye, Saint-Savin et Cubnezais.

Saint-Ciers-sur-Gironde

Saint-Ciers-sur-Gironde est le centre principal de la partie nord de l’appellation. Sur la place de l’église, un panneau indique les châteaux autour de Saint-Ciers.

Le Château des Matards mérite une visite. Pour y arriver, prendre la D18 direction Saint-Bonnet-sur-Gironde, jusqu’au village Le Pas d’Ozelle. La famille TERRIGEOL, viticulteurs de tradition, vous accueillera chaleureusement et vous fera déguster une large gamme de Côtes de Blaye, rouges et blancs.
Pour nous rappeler que nous ne sommes qu’à quelques kilomètres des Charentes, la maison propose aussi son pineau et son cognac en provenance de son Domaine de la Margotterie.
Après la visite, on reviendra vers Saint-Ciers pour retrouver la D255 qui nous conduit à Braud-et-Saint-Louis.

Braud-et-Saint-Louis

A Braud-et-Saint-Louis, nous vous suggérons une visite au Château Les Pâques, une propriété familiale où vous pourrez déguster des vins remarquables.

 

Chateau Les Paques, Braud-et-Saint-Louis / Blaye

Château Les Pâques, Bordeaux Côtes de Blaye, Braud-et-Saint-Louis, vente à la propriété

 

Cars

Situé à quelques kilomètres de Blaye, Cars est un centre important de la partie sud de l’appellation Bordeaux Côtes de Blaye.

Le Château Peybonhomme-les-Tours dispose d’une structure d’accueil agréable.

 

 

 

Blaye et sa citadelle

La citadelle de Blaye est en fait une petite ville d'un kilomètre de long, en partie habitée, ce qui lui conserve un côté vivant, mais serein. On la découvre en flânant dans les rues et on prend toute la mesure de son site dominant la Gironde en faisant le tour des remparts.

 

Blaye, la rampe qui conduit à la citadelle

Blaye, la rampe qui conduit à la citadelle

 

Blaye, la vigne de la citadelle domine la ville

Blaye, la vigne de la citadelle domine la ville

 

Blaye, la vigne et l'échauguette

Blaye, la vigne et l'échauguette

 

Blaye, vue sur la Gironde

Blaye, vue sur la Gironde

 

Blaye, la Maison du Vin, une bonne adresse

 

Bourg-sur-Gironde

La ville de Bourg-sur-Gironde est située à une quinzaine de kilomètres au sud de Blaye. La route D669 est très agréable entre vignes et villages viticoles.

A Bourg, on pourra laisser la voiture dans la ville basse sur les quais et prendre à pied les ruelles étroites et pittoresques qui grimpent vers la ville haute.

Bourg-sur-Gironde, le port sur la Dordogne

Bourg-sur-Gironde, le port sur la Dordogne

 

Le Lavoir couvert, une curiosité du quartier du Port

 

le lavoir de Bourg, panneau explicatif

Ce lavoir est construit en 1828 par l’architecte Robert. Il se situe à l’époque, à proximité de l’ancienne Verrerie Royale du 18ème siècle.
Au 19ème siècle, c’est ici que les lavandières se retrouvent pour laver le linge. Les langues s’y délient si bien que les hommes, pour se moquer de ces dames, appellent cet endroit « la chambre des députées ».
Alimenté par l’eau de la fontaine, ce bâti possède deux bassins. Le plus vaste constitue le bassin de lavage tandis que le second est utilisé pour le rinçage du linge.

 

Bourg-sur-Gironde, le lavoir, vue extérieure

Bourg-sur-Gironde, le lavoir, vue extérieure

 

Bourg-sur-Gironde, le lavoir, vue intérieure

Bourg-sur-Gironde, le lavoir, vue intérieure

 

Bourg, du port à la Place du District

 

Bourg-sur-Gironde, maisons construites sur les ramparts

 

Bourg-sur-Gironde, vieille porte, ruelles étroites et pittoresques

 

Bourg-sur-Gironde, vieille porte, ruelles étroites et pittoresques

 

Bourg-sur-Gironde, la Portre de la Mer ou du Port, reste de l'enceinte fortifiée et son écusson anglais.  

 

"La seule trace héraldique subsistant de la période anglaise de Bourg surmonte la face extérieure de la porte de la Mer, encore dite du Port.
Léo Drouyn décrit ainsi cet écusson : « à deux mètres environ au-dessus de l'arcade extérieure, on a incrusté un écusson dont la position inclinée est fort rare dans nos contrées. Il est surmonté d'un casque de face, et il a pour tenants deux oiseaux, dont celui de droite est un coq ; la tête de l'autre est si fruste, qu'on n'en peut voir sa forme ; mais je crois que c'est un autre coq.»
Ces armoiries sont attribuées à l'un des Andron, seigneurs de Lansac, qui tiennent le château de Bourg pour le roi d'Angleterre jusqu'au xve siècle" source Wikipedia

 

Bourg-sur-Gironde, des ruelles étroites et pittoresques

 

Bourg, la Place du District


Bourg, place du districtCette place est baptisée ainsi en souvenir du statut de chef-lieu de District octroyé à Bourg en 1790. A cet endroit, se trouvaient jusqu’alors, les jardins du couvent des Pères Récollets.
C’est en 1820 que l’on réaménage la place et que l’on plante en bordure de falaise, un alignement d’ormes, dont un seul subsiste aujourd’hui.

 

Bourg-sur-Gironde, la Halle de la place du District

Bourg-sur-Gironde, la Halle de la place du District

La Halle au coeur de la ville de Bourg

la halle de Bourg panneau explicatifDès 1535, Bourg possède une halle située au cœur de la ville.
C’est en 1867 que l’architecte Brun propose les plans de l’actuelle halle, un bâti à l’allure fine et élancée composé de 14 colonnettes en fonte, d’un soubassement en pierre, le tout surmonté par un toit en ardoise.
La halle étant entourée de tous les côtés par de hauts immeubles, ce choix architectural permet ainsi d’éviter une sensation d’étouffement. Certains immeubles réalisés au 18ème siècle, sont reconnaissables à leurs mascarons, motifs architecturaux typiques de cette époque. Aujourd’hui la halle accueille le marché hebdomadaire.

 

Bourg-sur-Gironde, la Halle et la Jurade

Bourg-sur-Gironde, la Halle et la Jurade

 

La Jurade de Bourg

Bourg, la JuradeC’est dans ce bâtiment que se réunissent les Jurats qui administrent la ville. Ils possèdent depuis le 13ème siècle, un pouvoir de justice en matière criminelle. Au 18ème siècle, ,le maire exerce encore ce même pouvoir sur ses administrés.
Le fronton qui couronne la porte d’entrée garde en son centre la balance de la justice. En effet le tribunal de Justice de Paix s’est installé en ces lieux à la fin de la Révolution.
Aujourd’hui l’Hôtel de la Jurade, dont la façade et le campanile datent du 18ème siècle, abrite l’Office de Tourisme et le Syndicat d’Initiative du Canton de Bourg. Sur le côté de l’Hôtel de la Jurade, la maison dominant le fleuve a été construite par Martial Brizard, frère de Marie Brizard, la célèbre liquoriste bordelaise.

 

Bourg, la Jurade

Bourg-sur-Gironde, l'ancien Hôtel de ville, ou Jurade de Bourg

 

Bourg,la promenade sur les ramparts

Bourg-sur-Gironde, la promenade sur les ramparts

Du haut des remparts, on apprécie l’étendue du panorama notamment avec les vues sur la Dordogne. C'est en effet la Dordogne que domine Bourg-sur-Gironde. On nous dit que "la forme Bourg-sur-Gironde vient du fait qu'autrefois le bec d'Ambès étant plus court, c'était la Gironde et non la Dordogne qui baignait le pied de la falaise sur laquelle est construit le bourg."

On parle aujourd'hui de "Bourg en Gironde" mais pour nous, Bourg suffit pour désigner cette ravissante cité et son canton

 

Bourg sur Gironde, monument François Daleau

Bourg-sur-Gironde, le monument en hommage à François Daleau et les deux canons rappelant "Bourg était une cité fortifiée et redoutée"

En 1898, François DALEAU, préhistorien de renom, qui découvre en 1881, la grotte de Pair-non-Pair et dont une partie des collections est conservée au Musée d’Aquitaine et au Muséum d’histoire naturelle à Bordeaux, fait installer sur la place, deux canons datés de 1784 afin de rappeler qu’autrefois Bourg était une cité fortifiée et redoutée.
En 1933, une stèle commémorative est érigée ici en son hommage par Gabrielle DUMONTET, sculpteur-statuaire, originaire de Bourg.

 

Bourg, le Château de la Citadelle

 

Bourg, balade en ville

Bourg oenologue

Bourg-sur-Gironde, balade en ville, nous sommes bien dans une cité et une région dédiée aux vins de qualité!

 

Le vignoble des Côtes de Bourg

Le vignoble des Côtes de Bourg couvre 3 600 hectares dans une zone d’environ 15 kilomètres sur 10, cultivée par 600 vignerons.

 

Les châteaux sont souvent sur des buttes et c’est un plaisir d’emprunter les routes vallonnées de la région pour y accéder. 

C’est le cas du Château La-Croix-Davids à Lansac, à deux kilomètres de Bourg par la D23 ou la D134.
Ce château, situé sur la partie haute de Lansac, vaut le déplacement pour la qualité de ses vins et pour les vues sur le terroir. A noter que le Château La-Croix-Davids a également un magasin de vente sur la place centrale de Bourg.

Après Lansac, on reprendra la D23, direction Pugnac, pour rejoindre la N137, direction Blaye, puis Mirambeau où on retrouve la D730 jusqu’à Royan.

 

Côtes de Bourg - le village de Lansac

Côtes de Bourg - le village de Lansac

 

Côtes de Bourg - cépage Merlot en septembre

Côtes de Bourg - cépage Merlot en septembre

 

Côtes de Bourg - Merlot en septembre

Côtes de Bourg - cépage Merlot en septembre

 

Côtes de Bourg - les blancs en septembre

 

adresses Blaye Bourg